pharmacien_ordonnance.jpg

Les Interventions Pharmaceutiques (IP), ce ne sont pas des opérations chirurgicales d'un nouveau genre....

Ce sont les anomalies constatées par les pharmaciens sur les ordonnances médicales, et sur lesquelles ils interviennent afin de rectifier le tir afin de protéger la santé des patients concernés.

200 étudiants de 6ème année de pharmacie, effectuant leur stage professionnel en officine, ont rapporté la nature de leurs IP.

Et c'est ainsi qu'a été créé une base de données de plus de 5000 IP en quelque 6 mois.

Alors, quels types d'erreurs les médecins font-ils en rédigeant leurs ordonnances ?

  • 22% des IP concernent la non-disponibilité d'un médicament. Les médecins ne sont pas nécessairement en cause.
  • 17% : prescriptions générant un surdosage médicamenteux et pour l'anecdote dans certains cas, certaines lignes de la même ordonnance comporte la prescription de la même molécule...
  • 9%: prescriptions générant un sous-dosage médicamenteux
  • 9%: libellé incomplet de la prescription ne permettant pas la délivrance des médicaments
  • 7,2%: prescription générant des interactions médicamenteuses dangereuses